COMMENT SAVOIR SI LA FORMATION D’ANGLAIS CONVIENT A VOTRE ENTREPRISE

Vous recherchez un ou des formateurs ? Vous n’êtes pas satisfait de votre équipe actuelle de formateurs ?  Quelques conseils pratiques…

Auteur : Bethany CAGNOL

Les entreprises et les centres de langues doivent se poser des questions fondamentales lorsqu’ils embauchent un formateur ou une équipe de formateurs s’ils souhaitent des formations linguistiques efficaces pour leurs stagiaires et employés.

1. Les formateurs sont-ils bien formés ? (ex. dans le domaine de la formation en anglais pour les adultes, ont-ils reçu une formation reconnue et de haut niveau telle que : CELTA, DELTA, Trinity College London certificates ou un MA en formation linguistique ?)

2. Sont-ils familiarisés avec les enjeux des clients chez qui ils interviennent ? Les formateurs sont-ils capables de comprendre les besoins spécifiques des stagiaires ? Peuvent-ils faire des recommandations variées et communiquer ces propositions avec professionnalisme ?

3. Savent-ils adapter leur pédagogie de façon souple et toujours réactualisée même pendant la formation ? Sont-ils prêts à modifier leurs approches si cela aide à rendre la formation plus intéressante, motivante et/ou efficace ?

4. Ont-ils des connaissances sur les differences interculturelles ? Peuvent-ils aider le stagiaire à travailler avec d’autres cultures ? Et s’ils n’ont pas cette connaissance, savent-ils où trouver cette information ?

5. Sont-ils informés sur les tendances et innovations en matière de pédagogie ? Le domaine a considérablement changé ces dernières décennies et la technologie a accéléré cette évolution.

6. Cherchent-ils constamment à approfondir leurs compétences professionnelles ? Suivent-ils des formations ? Participent-ils à des webinars, partagent-ils des informations avec leurs collègues, sont-ils membres d’une association internationals pour les formateurs d’anglais comme TESOL ou IATEFL ?

Aujourd’hui, nous constatons une augmentation de la demande en formation spécialisée « métier ». Il y a donc cinq questions supplémentaires à se poser :

1. Ont-ils des connaissances spécialisées ou une expérience dans d’autres domaines que la formation linguistique (ex. finance, juridique, marketing) ?

2. Connaissent-ils le contexte du client ? Sont-ils prêts à prendre le temps de comprendre ce contexte et ses enjeux et d’en discuter avec le client ?

3. Ont-ils des connaissances en Blended Learning ? Sont-ils prêts à adapter leur approche et à l’intégrer dans leur programme de formation ?

4. Sont-ils capables de créer des supports pédagogiques spécifiquement pour un groupe de stagiaires ? Sont-ils prêts à prendre le temps d’intégrer les documents authentiques des stagiaires si c’est demandé dans le programme de formation ?

5. Cherchent-ils à mettre à jour les connaissances métier de leurs clients pour les accompagner de façon ciblée et pertinente ? Tout comme le domaine de la formation linguistique, les métiers des stagiaires sont en constante évolution. Par conséquent, le formateur doit suivre ces changements et être prêt à prendre le temps qu’il faut pour se tenir à jour des évolutions.

Pour assurer l’efficacité de leur formation linguistique spécialisée, les entreprises devraient se poser ces questions, faute de quoi elles risquent d’acheter une formation qui n’est ni rentable ni efficace.

Cet article a été publié par Linguaid en 2012 après une conférence à Expolangues présenté par Bethany Cagnol.